Imprimer
Catégorie : Archives - Musique

 

DUO ABSINTHES
Clarissa Worsdale soprano
Motoko Harunari piano

Franz Schubert :
Winterreise
cycle de Lieder

DIMANCHE 18 mars à 17h
entrée libre, plateau
réservation recommandée
03 88 85 23 33 ou 06 08 27 50 44 (SMS)

Winterreise Franz Schubert

Après les salons 1900 et les cabarets interlopes, le Duo Absinthes. explore le paysage glacé du Voyage d’hiver de Schubert. Ce cycle met en scène un voyageur solitaire dont l’exil est avant tout intérieur. Dans cette véritable autopsie du Romantisme, le langage musical est concentré jusqu’à l’épure. Personnage à part entière, le piano incarne les multiples facettes d’une nature omniprésente et hostile, par le prisme de l’eau: rivière figée, linceul de neige, larmes brûlantes... Face à ce décor monochrome, le protagoniste analyse, avec une distance ironique, sa propre souffrance; la voix androgyne rejette le lyrisme et se met à nu dans une narration proche du Sprechgesang.

Duo Absinthes. vous invite à déguster ce Voyage servi on the rocks, avec peut-être une larme d’amertume.

Venues à la musique par le biais de leurs études littéraires, Clarissa WORSDALE (soprano) et Motoko HARUNARI (piano) ont découvert qu’elles partageaient le même goût pour les esthétiques du début du 20eme siècle, période de bouleversements créatifs, où les moirures de la littérature décadente côtoient les fulgurances de la modernité naissante. L’alchimie exquise du piano et de la voix donne chair au texte, convoquant tour à tour le fiévreux Baudelaire, le vénéneux Debussy, l’étincelant Cocteau, le voluptueux Strauss, l’ambigu Poulenc ou le caustique Weill. La rencontre des univers de Motoko et Clarissa s’exprime aussi bien dans le récital piano/chant que dans des créations scéniques de la Cie. CABARECITES (Transcabaret, 2009, So Dandy, 2011, Liaison(s), 2014, Voix de Cocteau, 2016). Empruntant aussi bien à la musique savante qu’à des genres plus frivoles, le Duo Absinthes. dresse, non sans humour, le portrait d’une féminité multiple, moderne, affirmée et excentrique.

« Comme de longs chos qui de loin se confondent Dans une tnbreuse et profonde unit, Vaste comme la nuit et comme la clart,
Les par
fums, les couleurs et les sons se rpondent. »

Charles BAUDELAIRE, Correspondances

5 mars 2017, Textures poterie d’art, Muttersholtz, Old Fashioned
10 mars 2017, Münsterhof, Strasbourg,
Old Fashioned
18 mars 2017, soirée privée
19 janvier 2018, Cabaret Onirique, Strasbourg,
Gin Fizz
18 mars 2018, Textures poterie d’art, Muttersholtz,
Voyage d’hiver
(F.Schubert)
1 juin 2018, Vendredi de la Chartreuse, Molsheim,
Gin Fizz
3 juin 2018, La salle des chevaliers, La petite pierre, Gin Fizz

Historique-
Duo Absinthes.
Mairie d’Obernai (soirée privée, Les Jeuniors d'Alsace), Villa Fleck (Ingersheim), Salle des Chevaliers (la Petite Pierre), Textures poterie d’art (Muttersholtz), Münsterhof (Strasbourg), Cabaret Onirique (Strasborug), divers soirées privées

Avec Cie. CABARECITES (Clarissa Worsdale, Motoko Harunari,Jean Lorrain et Pascal Holtzer) - TAPS Strasbourg, Illiade, Musée Würth, Fegersheim, Cheval Blanc...
visitez le lien video -
www.cabarecites.com

Clarissa Worsdale / soprano

Née à Strasbourg, mais d’origine anglaise et allemande, Clarissa Worsdale étudie la littérature française et allemande au Brasenose College de l’Université d’Oxford, obtenant son BA en 2000. Elle entre ensuite au Conservatoire de Strasbourg pour se consacrer au chant lyrique. Elle obtient son DEM de chant avec mention très bien en 2007 et est reçue à l’Opéra Studio des Flandres à Gand, en Belgique. Elle se perfectionne auprès de Marie Kobayashi en chant et de Françoise Kubler en chant contemporain, obtenant son Diplôme de Perfectionnement en 2010. Elle travaille le répertoire baroque avec Stephan Van Dyck.

À Strasbourg, Clarissa a participé aux spectacles de cabaret Broadway Medley et Kurt Weill: de Berlin à Broadway, chanté le rôle de la Princesse dans L’Enfant et les Sortilèges de Ravel, pris part à Music for 18 musicians de Steve Reich, chanté avec le choeur de Chambre de Strasbourg ainsi qu’avec l’orchestre baroque du Conservatoire de Strasbourg dirigé par Martin Gester.

À l’Opéra Studio de Gand, elle a chanté le rôle de l’Amour dans La Catena d’Adone de Mazzocchi avec Scherzi Musicali, ainsi que Despina et 1ere Dame avec le Collegium Instrumentale Brugense. Elle a pris part à une version scénique du Voyage d’Hiver, ainsi qu’à un spectacle Puccini/Menotti dans lequel elle a chanté Amelia, Monica, Lauretta, Musetta et Mimi, et à Trouble in Tahiti de Bernstein. Toujours à Gand, elle a joué Mrs Grose dans Le Tour d’crou de Britten avec Scoppio di Vesuvio.

Clarissa fait partie de l’ensemble de musique ancienne Le Tourdion,

dirigé par Alain Sobczak, avec lequel elle a enregistré le CD Musique anglaise au XVIIe siècle en 2008. Elle se produit régulièrement avec le jeune ensemble de musique ancienne Los Biganos.
Clarissa a interprété
Pierrot Lunaire de Schönberg, chanté le rôle d’Hébé dans Les Indes Galantes de Rameau au Festival du Périgord Noir, et joué le rôle de Parhtoenis dans La Belle Hélène d’Offenbach à l’Opéra du Rhin en 2010. Elle a récemment chanté Bastienne dans Bastien et Bastienne avec Poch’Opera, joué Emmeline/She dans King Arthur de Purcell, toujours au Festival du Périgord Noir, et participé à la création du spectacle Un vol de bourdons avec la Cie Zique à tout bout d’champ. Passionnée par le répertoire de cabaret de l’entre-deux-guerres et le music-hall, elle a fondé le duo Zeitgeist, qui se produit régulièrement en Belgique. Elle a participé au spectacle Transcabaret au Taps Scala en 2009 et aux créations : So Dandy en 2011, Liaison(s) en 2014, Voix de Cocteau en 2016, produits par la Cie. CABARECITES.

Motoko Harunari / piano

Née à Kanazawa (Japon), elle étudie le piano au Lycée de Musique Kunitachi, puis à l’Université de Musique Kunitachi où elle obtient une Licence. Pianiste éclectique, elle s’intéresse à l’univers de Jean Cocteau, sujet d’un mémoire de Licence et de Master en Littérature française à l’Université Waseda (Tokyo), et de D.E.A. en Littérature comparée à l’Université de Strasbourg. Boursière du Rotary International et de la Fondation Nakajima, elle s’installe à Strasbourg en 2003. Elle perfectionne sa formation de pianiste auprès de Laurent Cabasso, de Kobiki Massanori et de Eric Vidonne. Elle est diplômée du Conservatoire de Strasbourg en accompagnement (cycle spécialisation) et en musique de chambre (cycle perfectionnement) avec mention très bien à l’unanimité avec félicitation du jury. Elle suit des masterclasses autour de la mélodie française avec François le Roux, Jeff Cohen et Noël Lee. Accompagnatrice et professeur de piano, elle travaille dans des écoles de musique en Alsace et accompagne des concours internationaux, des masterclasses et des concerts. Elle se produit régulièrement en France, Allemagne et au Japon en tant que chambriste notamment avec Duo Suertes (tournée AJAM 2013) et Duo Absinthes.

Depuis 2004, elle s’engage dans la création théâtrale, alliant musique et spectacle vivant (Cie. Noctuelles, Cie. Boulev’art Théâtre). Passionnée par le lien entre la musique, la poésie et le cabaret littéraire, en 2008, elle crée la compagnie CABARECITES, par laquelle elle produit les spectacles Transcabaret en 2008, So Dandy (théâtre musical) en 2011, Liaison(s) en 2014 etVoix de Cocteau en 2016.