Dimanche 14 avril à 17h

 

Claire Trouilloud soprano
et l'Ensemble de l'Ill

Emma Errera violon
Aurélien Sauer alto
Timothée Bohr violoncelle
Guillaume Gravelin harpe

Déjà-Vu
french touch cabaret

Arrangé pour un étonnant quintette (voix, harpe et trio cordes), Déjà-vu revisite avec délicatesse des
mélodies emblématiques de la chanson française, du cabaret parisien, berlinois ou newyorkais,jusqu'aux bordels de Buenos Aires.

Ce "french touch cabaret" nous plonge dans un univers où l'Europe de la Belle-Epoque côtoie celle de l’entre-deux guerres, où l'opéra tango succède aux comédies musicales de Broadway; où se révèle notre société actuelle, aussi. Les personnages se meuvent, les impressions se transforment et nous basculons dans un nouveau tableau, une autre scène. Cette galerie de portraits qui nous ressemblent, nous raconte inlassablement. Ce je ne sais quoi de délicatesse, d’humour, de séduction, d’absurde et de tendresse dote le spectacle d'un esprit nostalgique, d'une impression constante de déjàvu.
Cette sensation se traduit par des références à des lieux et des époques intemporels, qui jouent avec et contre les clichés.


Claire Trouilloud :
Lauréate 2018 de la Fondation Royaumont
Passionnée par le chant et le spectacle vivant, Claire se forme au Conservatoire de Strasbourg dans différentes esthétiques: jazz et musiques improvisées, baroque, contemporain. Elle étudie avec Claudia Solal, Michèle Ledroit et Françoise Kubler, tout en complétant sa formation en chant classique avec Mélanie Moussay, Mélanie Jackson, en danse avec Christine Vom Scheidt et Jean-François Duroure, et plus récemment en théâtre auprès de Camilla Saraceni.
Au gré des projets, Claire se produit à Chicago, New York, Singapour, Melbourne, Sydney, Rio de Janeiro, Londres, Genève, Vienne, Cracovie… Elle chante depuis 2014 au sein de l’ensemble vocal Voix De Stras’, dirigé par Catherine Bolzinger, avec laquelle elle enregistre l’album « Notes de Voyages » sorti en 2016. Elle co-fonde l’Ensemble de l’Ill consacré à la musique de chambre du répertoire classique. Avec le saxophoniste australien Joseph Lallo, elle crée le Duo Dela, principalement consacré à la création contemporaine. Remarquée pour ses interprétations dans le répertoire contemporain, elle est invitée à se produire avec l’ensemble l’Imaginaire, l’ensemble Vertebrae, Sound and Sense; par les compositeurs Iradj Sahbai, Javier Munoz Bravo, Jean-Claude Spitzer, Ivan Solano, qui lui dédient des pièces.

Photo J.P. Marbach

Dans sa démarche, Claire explore la voix, le son, la poésie; les différentes esthétiques qui lui permettent d’enrichir sa recherche, et d’en faire partager les fruits. Ainsi, elle est également cofondatrice de Iguan, Borderline Dreams, Psychocat, Blue Clay, et a récemment intégré z’UT, quintet a capella mis en scène qui voyage dans son répertoire par toutes les esthétiques et les époques. Claire a enseigné plusieurs années en école de musique. Elle est également titulaire d’une licence de Philosophie et d’un Master de Sciences Politiques.
En 2011, elle reçoit le prix Soroptimist décerné aux jeunes femmes musiciennes qui la récompense pour sa créativité et la transversalité de son parcours.